Conseils pour piscine

Restez informés des dernières astuces pour votre piscine en vous inscrivant à notre newsletter

Entretien de la piscine

Une piscine s’entretient régulièrement afin d’éviter que des bactéries et des algues se retrouvent dans votre bassin. Pour garder sa piscine en bonne santé toute l’année il est important de prendre en compte différents points: la qualité de l’eau en régulant son PH et le système de filtration sont notamment des points importants qui seront abordés dans ce guide pour l’entretien de la piscine.

entretien-piscine

A quelle fréquence entretenir sa piscine ?

Il peut être difficile de savoir quand il faut s’occuper de l’entretien de la piscine, d’autant plus quand on est rarement disponible pour le faire ! Cela tombe bien, car on estime qu’en général il faut entretenir sa piscine une fois par semaine seulement. Le contrôle du taux de pH dans l’eau doit par contre se faire plus souvent : tous les 1 à 3 jours.

Cependant, si vous n’avez pas assez de temps, sachez qu’il est possible de faire appel à un professionnel. En effet, parmi ses nombreuses casquettes, le pisciniste peut également s’occuper de l’entretien. Certains proposent des contrats d’entretien qui leur permettront de passer chez vous régulièrement pour s’occuper de votre piscine. Cela est particulièrement utile si vous partez en vacances une ou deux semaines et que vous ne souhaitez pas laisser votre piscine au repos.

Dans tous les cas, si vous vous absentez plusieurs jours, recouvrez votre piscine d’une bâche d’été afin de ne pas retrouver votre eau pleine de feuilles et de débris. Un autre élément à prendre en compte est l’hivernage de votre piscine, qui demande des précautions particulières.

Entretien du bassin

Afin d’avoir une piscine propre, il faut tout d’abord s’occuper de l’entretien de son bassin. Rien ne doit être laissé au hasard car si l’eau est au contact d’un bassin sale, alors il ne servira à rien de traiter l’eau. Vous devrez donc bien nettoyer le fond de la piscine ainsi que les parois, en portant une attention particulière à la ligne d’eau. Des bactéries ou des organismes polluants peuvent s’agréger par-dessus, ce qui présente un risque pour les utilisateurs. N’oubliez également pas de nettoyer les escaliers et les échelles, ainsi que les divers accessoires comme le plongeoir si vous en possédez un.

Il existe de nombreux outils pour vous aider à nettoyer le bassin. Pensez en premier lieu à l’épuisette afin d’attraper les feuilles et les différents déchets flottant sur l’eau. Cette dernière doit être suffisamment grande pour que vous puissiez accéder sans problème au centre du bassin. Concernant les parois et le fond, les meilleurs outils restent le robot nettoyeur et l’aspirateur. Si vous n’en possédez pas ou que vos appareils sont en panne, vous pouvez également utiliser un balai. Quant à la ligne d’eau, une éponge et un produit spécial ligne d’eau pourront aisément la nettoyer.

Entretien piscine : traitement de l’eau

Pour pouvoir profiter pleinement de votre piscine, l’eau de cette dernière doit être saine et sans danger. Cela suppose que l’eau doit être traitée avec les bons produits et les bons appareils. Il existe deux types de piscine à ce sujet : celles équipées d’appareils traitant automatiquement l’eau, et celles qui ne le sont pas.

Dans le cas des piscines non équipées d’appareils automatiques, vous devrez traiter l’eau manuellement. Pour ce faire, deux choses principales doivent être contrôlées, le pH de l’eau ainsi que le chlore. Le contrôle du chlore doit se faire toutes les semaines contrairement au pH de l’eau qui doit être contrôlé tous les deux-trois jours. On utilise généralement des bandelettes ou des testeurs électroniques que l’on plonge dans l’eau afin de connaître les niveaux de pH et de chlore. Un traitement manuel consiste à verser des produits correcteurs dans l’eau du bassin. Pour plus d’informations, voyez nos guides complets consacrés au chlore et au pH.

Concernant les piscines équipées d’appareils automatiques – régulateur de pH, régulateur de chlore ou électrolyseur, il s’agit de les entretenir afin de s’assurer de leur bon fonctionnement. Les sondes doivent être nettoyées tous les deux mois environ, tandis que la cellule d’électrolyse peut être nettoyée avant et après l’hivernage.

Entretien du système de filtration

Le système de filtration, composé principalement d’un filtre, d’une pompe, des skimmers et des buses de refoulement, sert à filtrer l’eau de ses impuretés afin de la renvoyer propre dans le bassin.

On considère qu’il faut mettre en marche son système de filtration au minimum 8 heures par jour. Plus précisément, pour connaître le temps exact de filtration, on divise la température de l’eau par 2. Si la température de l’eau est de 24 degrés, alors il faudra filtrer l’eau pendant 12 heures.

Son entretien est alors essentiel pour qu’il agisse efficacement. Votre filtre risque de s’encrasser ce qui empêchera l’eau de circuler correctement dans le circuit de filtration. Pour nettoyer un filtre à sable, il faut entreprendre un contre-lavage. Cela consiste à inverser le courant de l’eau dans le circuit, ce qui va enlever les grosses impuretés coincées dans le filtre. Reportez-vous sur le manuel de votre système de filtration afin de mettre en œuvre un contre-lavage.

Une à deux fois par an, il est également nécessaire de procéder à un nettoyage chimique du filtre afin que les bactéries et les algues ne se développent pas dans le circuit de filtration. Un produit détartrant pourra éliminer la plupart des petites impuretés et des bactéries.

Pour le bon fonctionnement du filtrage de l’eau, il est recommandé de vider régulièrement les skimmers, puis de les rincer avec un jet d’eau. De même façon, le pré-filtre de la pompe doit également être vidé. Enfin, il ne vous restera plus qu’à nettoyer la bonde de fond. Pour cela, dévissez la grille, enlevez les impuretés, puis remettez-la en place.

Entretien des margelles et de la plage de piscine

Les margelles et la plage de piscine sont ce qui entoure votre piscine. Ce sont les parties les plus accessibles et pourtant on pense assez peu à les entretenir. Elles peuvent être construites en bois, en pierre, en PVC, etc. Les margelles en bois s’entretiennent comme pour tout objet en bois, cependant il ne faut jamais les vernir. Celles en pierre doivent être régulièrement traitées avec un produit anti-dérapant car il peut être dangereux de marcher ou de courir au bord de la piscine. Les margelles en PVC sont celles qui demandent le moins d’entretien. Elles sont nettoyables avec un jet d’eau (mais pas au karcher qui peut les endommager) et un produit dédié à ce type de matériau.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *